Un homme qui aide à la maison risque plus le divorce !!!

Au risque de faire jaser dans les chaumières, une étude norvégienne vient d’établir que plus les tâches ménagères étaient réparties équitablement dans un couple, plus les risques de divorce étaient élevés.

Selon l’institut de recherche en sciences sociales Nova, la proportion de divorces parmi les ménages qui partagent les tâches domestiques de manière équitable est environ 50% plus élevée que chez ceux où l’essentiel du travail est accompli par la femme.

« Plus un homme en fait à la maison, plus la proportion de divorces augmente », explique Thomas Hansen, coauteur d’une vaste étude intitulée « L’égalité à la maison ». Pour les chercheurs, il n’y a aucun, ou presque aucun lien de causalité, et cette corrélation est plutôt un signe de la « modernité » des couples.

Article à lire dans Sud Ouest.

 

Tell people !