La triste imposture grandissante des publications scientifiques

C’est la 5è fois en quelques mois que je tombe sur des cas comme celui-ci, et cela montre à quel point la soi-disant objectivité scientifique est mise à mal. Idéologies, intérêts financiers, bataille d’egos… Ici, un courageux prof noir américain démonte impitoyablement le narratif des petits blancs bien-pensants de la gauche américaine et se fait haïr pour cela :

.

Comment les progressistes détruisent le monde

Dans “Life at the Bottom”, Theodore Dalrymple, un médecin britannique, nous raconte son quotidien avec les classes les plus défavorisées d’Angleterre. Selon lui les intellectuels progressistes seraient en bonne partie responsable de beaucoup des maux de la société actuelle. Ses arguments sont riches et précis.

Livre : https://amzn.to/3pf8r06

.