Mémoire – peut-on choisir quoi oublier ?

On a tous des souvenirs qu’on préférerait oublier – et c’est possible, si vous faites suffisamment d’efforts.

Il est facile de penser aux souvenirs comme quelque chose que vous pouvez activement renforcer, tandis que l’oubli est un processus passif. Mais nous avons commencé à découvrir que cela peut être intentionnel aussi.

Peut-être la façon la plus facile d’oublier quelque chose est simplement d’essayer de supprimer une mémoire. Jeremy Manning à l’Université Dartmouth (New Hampshire), a constaté qu’il suffit parfois de dire aux gens de « pousser des pensées hors de leur tête »… et c’est assez pour leur faire oublier des listes de mots particulières. « Nous ne savons pas comment, mais les gens y arrivent. »

La mémoire est plus élaborée que ce que nous avons précédemment pensé.
Ceci semble paradoxal parce que nous savons aussi que le fait de répéter des souvenirs aide à les renforcer…

Article complet en anglais sur newscientist.

 

Tell people !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *